Placement

Epargne retraite : sortir sous forme de rente ou de capital ?

Le régime d’épargne retraite sert de complément aux régimes de retraite nationaux. En fonction de son statut professionnel, le particulier peut effectuer des placements en perspective de son après-carrière. Mais très souvent, les épargnants font face à un choix cornélien entre sortir d’un placement sous forme de rente ou de capital. Retrouvez dans cet article les repères nécessaires afin de faire le choix le plus pertinent pour votre épargne retraite.

La sortie en rente

La rente viagère permet à l’épargnant de percevoir, selon une période définie ou durant toute sa vie, un revenu complémentaire versé de manière régulière. Il comporte plusieurs avantages et aussi quelques inconvénients.

Les avantages de la rente

La rente viagère comporte deux principaux avantages :

  • Bénéficier d’un revenu régulier pendant toute la durée de votre retraite ;
  • Avoir un revenu sécurisé ;

Les inconvénients de la rente

La rente viagère possède néanmoins quelques limites :

Epargne retraite : sortir sous forme de rente ou de capital ?

  • Le montant de la rente peut être faible si vous souscrivez à un contrat épargne retraite tardivement ;
  • Les fonds restent bloqués en phase d’épargne ;
  • Du point de vue de la fiscalité, seule une fraction de la rente viagère est soumise à l’impôt sur le revenu et autre prélèvement. Le pourcentage de la rente qui est imposable dépend de l’âge du bénéficiaire au moment du premier versement. Par exemple, pour les moins de 50 ans, le pourcentage est de 70 % tandis que pour les bénéficiaires âgés de plus de 70 ans le pourcentage est de 30 %. Moins vous êtes vieux, plus vous devez payer d’impôts.

En plus de ces limites, la rente viagère ne permet pas de versement aux héritiers ou aux conjoints en cas de décès des bénéficiaires sauf, bien sûr, en cas de rente réversible.

La sortie en capital

La sortie en capital consiste en perception de sommes placées sous contrat par le biais de rachats, partiels ou totaux. Voici quelques-uns de ses avantages et de ses inconvénients.

Les avantages du capital

La sortie en capital présente trois principaux avantages :

  • Sous certaines conditions, l’argent peut être débloqué en partie ou totalement ;
  • En cas de décès de l’assuré (retraité), l’épargne peut être transmise à ses bénéficiaires désignés (héritiers, conjoints, etc.) ;
  • Sous certaines conditions, le capital peut être exonéré de l’impôt sur le revenu.

Les inconvénients du capital

Les limites liées à la sortie en capital se rapportent à l’absence de garantie d’un revenu régulier. Vous risquez de ne plus disposer d’argent si vous retirez une certaine quantité de votre épargne.

De toute façon, il convient d’orienter votre choix en fonction de vos objectifs et surtout de la durée estimée de votre retraite. Faites donc preuve d’un bon jugement.

Vous pourriez également aimer...